logo de AC/DC

Hell's Bells

Malcolm YOUNG

Né le 6 janvier 1953

C'est le grand frère de Angus. Il est à l'origine le fondateur du groupe et le premier membre qu'il recruta fut son petit frère. Mais au départ Malcolm jouait dans de petits groupes comme VELVET UNDERGROUND (Qui n'a rien à voir avec le VELVET UNDERGROUND de Lou REED) et ce n'est qu'en 1973 qu'il décida de fonder un groupe en compagnie de son petit frère. Depuis toujours, Malcolm a une place importante dans le groupe, car c'est lui qui a la plupart du temps pris les décisions quant à l'avenir et l'orientation du groupe. Sur scène il est un peu plus en retrait, préférant laisser la vedette à Angus et Brian ou Bon, mais gardant pour autant toute son efficacité dans ses rythmiques. A l'instar d'Angus, son nom est cité sur toutes les compositions que le groupe ait fait et il est l'un de ceux qui s'expriment le plus dans les interviews avec Brian, Angus et naguère Bon. Attaché à sa Gibson Gretch, il assure une rythmique solide et il lui arrive sur certains titres de chanter. On notera également que depuis les débuts du groupe, Malcolm n'a pas beaucoup changé. Il a toujours gardé ses cheveux longs et il arrive toujours sur scène en jeans et baskets, un peu à l'image du groupe, qui à travers les âges et les courants musicaux à toujours gardé la même personnalité.

Malcolm YOUNG

Angus YOUNG

Né le 31 mars 1955

Angus incarne l'image du groupe. Dès les débuts d'AC/DC, sa soeur Margareth et son frère George lui conseillèrent de porter un uniforme d'écolier sur scène. En effet, quand Angus était plus jeune, il rentrait de l'école avec son uniforme et sautait tout de suite sur sa guitare. Grâce à sa tenue d'écolier, il s'est transcendé pour AC/DC et a atteint les sommets. Il détestait l'école et le travail à l'usine et voulait devenir une rock star, ce qui fut entièrement réussi. Il est depuis les débuts du groupe l'inamovible guitariste soliste avec sa fameuse Gibson SG qui évoque les cornes du diable. Les mêmes cornes de diable qu'il arbore sur la pochette de HIGHWAY TO HELL, fait qui défraya la chronique aux Etats-Unis à l'époque. Depuis toujours, il pète la forme avec le groupe. L'énergie qu'il dépense en live est hallucinante. Il parcoure la scène avec sa fameuse danse et gesticule comme un taré pendant les solos sans rien perdre de son efficacité musicale. Ses solos comme entre autres ceux de LET THERE BE ROCK, HIGHWAY TO HELL, BACK IN BLACK, WHOLE LOTTA ROSIE, THUNDERSTRUCK, HARD AS A ROCK, HELL'S BELLS et bien d'autres encore ont marqué à jamais l'histoire du hard. En 2000 sur la scène du STIFF UPPER LIP TOUR, à près de 45 ans, il pète toujours autant les flammes et il montre encore son cul au public sur BAD BOY BOOGIE, comme au bon vieux temps...

Angus YOUNG

Dave EVANS

Il était chanteur de VELVET UNDERGROUND en compagnie de Malcolm YONG, puis rejoignit AC/DC lorsque les frères YOUNG fondèrent le groupe en 1973. Rares sont les enregistrements effectués avec ce chanteur. Il joua notamment sur le 45 tours CAN I SIT NEXT TO YOU GIRL/ROCKIN' IN THE PARLOUR, devenu un collector extrêmement rare et apparut sur le clip de CAN I SIT NEXT TO YOU GIRL. Il fut viré en 1974 au profit du regretté Bon SCOTT. A ce sujet, il donna un concert en hommage à Bon SCOTT à Melbourne (édité sur le disque A HELL OF A NIGHT) le 19 février 2000, 20 ans après la mort de Bon. Après AC/DC, il joua également avec RABBIT et THUNDER DOWN UNDER.

Dave EVANS

Colin BURGESS

Né le 16 novembre 1946

Il fut le premier batteur du groupe en 1973. Auparavant, il joua avec les MASTERS APPRENTICES, un groupe très populaire à l'époque en Australie. Mais sa participation avec le groupe n'alla pas plus loin que le 45 tours CAN I SIT NEXT TO YOU GIRL/ROCKIN' IN THE PARLOUR. En fait, il fut viré du groupe car il s'était évanoui en plein concert pendant un roulement de batterie... Il revint néanmoins dans AC/DC le temps d'un concert en 1975, car Phil RUDD, alors batteur du groupe s'était cassé la main.

Colin BURGESS

Larry VAN KNEDT

Il restera dans l'histoire comme le premier bassiste d'AC/DC, ce fut en 1973. Il lui arrivait également de jouer du saxophone avec le groupe lors des répétitions. Il joua sur le 45 tours CAN I SIT NEXT TO YOU GIRL/ROCKIN' IN THE PARLOUR, mais comme Malcolm n'était pas satisfait du résultat, celui-ci demanda à son grand frère George YOUNG de rejouer les parties de basse du disque. Cet évènement entraîna son départ du groupe.

Larry VAN KNEDT

George YOUNG

George est le grand frère de Malcolm et Angus. Il connut le succès dans le monde du rock avec son groupe, les EASYBEATS dans les années 60, dans lequel il était guitariste. Ce groupe évoluait dans le même style que les WHO et les KINKS et bénéficiait d'une grande notoriété en Australie. Lorsque ses petits frères enregistrèrent leur single CAN I SIT NEXT TO YOU GIRL/ROCKIN' IN THE PARLOUR, ceux ci n'étaient pas satisfait du jeu de basse de Larry VAN KNEDT. C'est alors que George joua de la basse sur ce disque. Quand Colin BURGESS tomba dans les pommes dans un concert, ce fut George qui assura la fin du concert à la batterie. Un peu plus tard, quand AC/DC enregistra son premier album, HIGH VOLTAGE, destiné à être distribué seulement en Australie, le groupe n'avait pas non plus de bassiste et fit appel à George pour jouer dessus. En compagnie d'Harry VANDA (ex guitariste des EASYBEATS lui aussi), il fut par la suite producteur sur beaucoup d'albums du groupe, de la réédition de HIGH VOLTAGE en 1976 à STIFF UPPER LIP en 2000.

George YOUNG

Rod CARPENTER

Sa collaboration avec le groupe en tant que batteur ne se limita qu'à une partie de l'année 1974, après l'éviction de Colin BURGESS.

Neil SMITH

Il fut bassiste lors des débuts du groupe en 1974, mais pour une durée relativement courte. Tout comme Noel TAYLOR, il faisait auparavant partie de JASPER.

Neil SMITH

Noel TAYLOR

Avant d'intégrer AC/DC en 1974, il était batteur de JASPER. Il ne resta qu'environ six semaines dans le groupe, tout comme le bassiste Neil SMITH.

Noel TAYLOR

Russell COLEMAN

Tout comme les membres précédement cités, il fut batteur du groupe que pour un bref délai dans le courant de l'année 1974.

Rob BAILEY

Cet ex bassiste du groupe FLAKE rejoignit AC/DC en 1974 après l'éviction de Neil SMITH. Il apparait sur la vidéo de CAN I SIT NEXT TO YOU GIRL, le premier clip d'AC/DC, malgré le fait que la ligne de basse avait été enregistrée par George YOUNG. Sa collaboration avec le groupe ne s'étendit pas au dela de l'année 1974.

Rob BAILEY

Peter CLACK

Tout comme Rob BAILEY, il fut auparavant membre de FLAKE. Il devint batteur d'AC/DC en 1974 et tourna sur le clip de CAN I SIT NEXT TO YOU GIRL, même si ce n'est pas lui qui joue sur ce titre. Il ne joua pas longtemps avec le groupe, puisqu'en 1974, il fut évincé au profit de Tony KERRANTE.

Peter CLACK

Bon SCOTT

Né le 9 juillet 1946
Décédé le 20 f√©vrier 1980

Au départ, il était le chauffeur du groupe en 1974. Angus se souvient encore que son style de conduite foutait les boules aux membres du groupe sur les trajets. En fait sa vie était destinée au rock 'n' roll, sa grande passion. Il était auparavant chanteur dans les groupes VALENTINES, SPECTORS et FRATERNITY. Au bout du compte, il deviendra chanteur du groupe et Dave EVANS sera remercié. Il fut en effet l'élément dont AC/DC avait besoin pour un envol réussi. Doté d'un charisme exceptionnel, ce chanteur tatoué réussit à se mettre le public dans sa poche. C'est en partie grâce à lui que le groupe décolla de l'Australie. Sa voix résonne à merveille sur les disques du groupe qu'il à enregistrés et qui sont devenus des classiques du hard rock : HIGH VOLTAGE, DIRTY DEEDS DONE DIRT CHEAP, LET THERE BE ROCK, POWERAGE et surtout HIGHWAY TO HELL. C'est en effet sur ce disque que Bon démontra le mieux l'étendue de ses talents. En 1980, le nouvel album était quasiment prêt à être enregistré, mais le 20 février de cette année, Bon fut retrouvé mort des suites d'un coma éthyllique, suite à une cuite comme il avait l'habitude d'en prendre. Sa disparition fut une énorme perte pour AC/DC et pour le rock 'n' roll en général. Mais Brian JOHNSON le remplaça et lui rendit un hommage plus que splendide sur l'album BACK IN BLACK. R.I.P.

Bon SCOTT

Bruce HOUWE

Il fut momentanément bassiste du groupe au moment de l'entrée de Bon SCOTT dans le groupe en 1974.

Tony KERRANTE

Lorsqu'AC/DC s'apprêta à enregistrer son premier album, HIGH VOLTAGE en 1975, il fut engagé pour être batteur du groupe. Il joua effectivement sur la version australienne de ce disque, puisque celui-ci sera réédité l'année suivante avec Phil RUDD à la batterie. C'est précisément Phil RUDD qui remplaçera ce batteur suite à son éviction du groupe.

Phil RUDD

Né le 19 mai 1954

Ce batteur issu de COLORED BALLS apparaîssait comme le batteur idéal pour AC/DC. Après avoir essayé une grande quantité de batteurs, le groupe l'engagea en 1975. Il apparaîssait plus professionnel que ses prédécesseurs et il demeure encore aujourd'hui totalement adapté au style hard-boogie développé par le groupe. Il jouera donc sur l'album T.N.T., paru seulement en Australie, puis en 1976 sur la nouvelle version de HIGH VOLTAGE et sur DIRTY DEEDS DONE DIRT CHEAP. Par la suite, il collabora avec brio à tous les grands succès du groupe tels LET THERE BE ROCK, HIGHWAY TO HELL et BACK IN BLACK. Mais en 1983, alors qu'il se remettait mal de la mort de Bon SCOTT, il quitta le groupe. Il monta ensuite une compagnie d'hélicoptères, fît de la course automobile et travaillait avec quelques groupes dans un studio qu'il a fait construire. En 1995, Malcolm l'appella pour revenir dans le groupe. Il joua donc sur l'album BALLBREAKER et il redevint ainsi un membre à part entière d'AC/DC. Son style de jeu paraît simple, avec peu de roulements, mais son groove et sa puissante rythmique y sont pour beaucoup dans le succès du groupe.

Phil RUDD

Mark EVANS

Né le 2 mars 1956

Sa rencontre avec le groupe en 1975 se fit à l'entrée d'un concert où il assomma un roadie du groupe. Il fera ensuita la connaissance de Bon SCOTT et finira par devenir bassiste du groupe. En effet, AC/DC avait essayé plein de bassistes et Mark EVANS apparaîssait alors comme le bassiste qu'il fallait au groupe. La section rythmique qu'il developpe avec Phil RUDD permit définitivemement au groupe de devenir l'un des emblèmes du rock. Il joua ainsi sur les premiers albums d'AC/DC, à savoir T.N.T., HIGH VOLTAGE, DIRTY DEEDS DONE DIRT CHEAP et LET THERE BE ROCK. C'est précisément sur cet album que le groupe connut le grand succès. Il était un élément efficace au sein du groupe, mais étant en désaccord avec Angus, il quitta le groupe au lendemain de la tournée de LET THERE BE ROCK en 1978. Depuis, on le vit que sur la scène rock australienne avec des groupes comme HEAVEN, THE ZOO, SWANEE, etc... Plus récement, il se produit en duo acoustique en compagnie de Dave TICE (ex chanteur de BUFFALO).

Mark EVANS

Cliff WILLIAMS

Né le 14 d√©cembre 1949

Il entra dans le groupe en 1978 à l'occasion de la sortie de l'album POWERAGE, remplaçant ainsi Mark EVANS. Les membres du groupe cherchèrent alors un bassiste du côté de l'Angleterre plutôt que de l'Australie et furent satisfaits des qualités de Cliff WILLIAMS. EVANS et RUDD constituaient une rythmique d'enfer pour AC/DC, mais Cliff sut tout de suite s'habituer au hard-boogie du groupe et la rythmique qu'il developpe avec Phil RUDD est elle aussi endiablée. Depuis son entrée dans le groupe, il y est toujours resté. Il connut donc les grands succès qu'ont été POWERAGE, HIGHWAY TO HELL, BACK IN BLACK, ou encore BALLBREAKER et STIFF UPPER LIP, tout en y apportant sa ligne de basse irréprochable. Il reste néanmoins l'homme de l'ombre dans le groupe, celui qu'on voit le moins, le bassiste discret à qui il arrive d'assurer les choeurs en compagnie de Malcolm. Mais sa ligne de basse, notamment en concert (où AC/DC est le meilleur groupe au monde) est ô combien opportune et efficace. Depuis 1995, le duo rythmique RUDD/WILLIAMS est reformé, et c'est tant mieux pour AC/DC, ainsi que pour les fans.

Cliff WILLIAMS

Brian JOHNSON

Né le 5 octobre 1948

Après la mort de Bon SCOTT en 1980, les frères YOUNG décidèrent de continuer l'existence du groupe. Brian "Jonna" JOHNSON fut auditionné, puis engagé. Il était auparavant chanteur de GEORDIE, groupe avec lequel il acceda à une certaine notoriété. Il écrivit les paroles de BACK IN BLACK, album qui porte le deuil et l'hommage à Bon SCOTT. Le disque fît un carton immense et resta la meilleure vente que le groupe ait connue. Et Jonna y salue dignement la mémoire de Bon. Au fur et à mesure de sa collaboration avec le groupe, il devient un élément clé dans le processus de composition d'AC/DC. Sur scène et dans les clips, il est toujours muni de sa casquette, qui est pour lui un moyen de souligner ses origines prolétaires et il est sans aucun doute un "frontman" unique en son genre. Beaucoup de fans n'ont certes pas apprécié que Bon soit remplaçé, mais Jonna eut le mérite de faire durer AC/DC et de mener le groupe vers de grands succès. Plus que jamais, avec des disques comme THE RAZORS EDGE, BALLBREAKER et STIFF UPPER LIP, il hausse sa voix à des notes élevées et ses prestations scéniques ne font que ravir les fans. Quand on dit qu'AC/DC est le meilleur groupe live au monde, cela est également en partie du à son comportement sur scène.

Brian JOHNSON

Simon WRIGHT

Né le 19 juin 1963

En 1983, Phil RUDD quitta le groupe pendant les sessions d'enregistrement de FLICK OF THE SWITCH. Les membres du groupe firent donc appel à ce jeune batteur, ex membre de TYTAN, seulement âgé de 20 pour le remplaçer. Il collabora sur quelques uns des albums du groupe (assez bons mais contestés), à savoir FLICK OF THE SWITCH, FLY ON THE WALL, WHO MADE WHO et BLOW UP YOUR VIDEO. Il sut être un batteur de qualité pour le groupe et il apporta sa jeunesse et son énergie, dont le groupe avait tant besoin, à une époque où AC/DC connaissait une faible régression. Mais en 1989, il n'était plus au mieux de sa forme avec le groupe et partit. Sa différence d'âge avec les autres membres s'avérait être finalement un handicap. Il rejoignit DIO, le groupe de Ronnie James DIO l'ex chanteur de RAINBOW et BLACK SABBATH, qui était l'un des artistes préférés de Simon. Il se sépara de Ronnie James DIO le temps que celui-ci retourne chez BLACK SABBATH en 1992. Puis DIO le réembaucha en 2000 pour jouer sur l'album MAGICA. Au passage, il collabora également avec UFO en 1999 sur l'album live WEREWOLVES OF LONDON.

Simon WRIGHT

Stevie YOUNG

Pendant la tournée de BLOW UP YOUR VIDEO, Malcolm souffrait de problèmes de d'alcoolisme. Pour le remplaçer sur certaines dates, Stevie YOUNG, un neveu de la famille des fondateurs du groupe fut engagé au poste de guitariste. Malcolm revint finalement dans le groupe en bonne santé après l'intérim assuré par son neveu.

Stevie YOUNG

Chris SLADE

Né le 30 octobre 1946

Il remplaça le batteur Simon WRIGHT après le départ du groupe de celui-ci. Mais Chris SLADE est avant tout un musicien experimenté. Il fit ses débuts au Pays de Galles en jouant avec Tom JONES et joua même sur les démos de son légendaire IT'S NOT UNUSUAL. Par la suite, il collabora avec MANFRED MANN'S EARTH BAND entre 1972 et 1978 et avec lequel il enregistra bon nombre d'albums et connut un excellent, puis en compagnie d'URIAH HEEP (ou il remplaça Lee KERSLAKE) et de Gary MOORE. Il enregistra donc l'album THE RAZORS EDGE en 1990, puis il accompagna AC/DC sur l'immense tournée mondiale dont fut extraite l'album LIVE en 1992. En peut en effet entendre la puissante frappe de ce batteur chauve sur ces deux magnifiques albums. Il donnait une certaine ampleur aux anciens morceaux du groupe en concert, ce qui n'était pas négligeable. En 1993, il joua également sur le titre BIG GUN, où dans le clip on voit une fois de plus son excellente maîtrise des fûts. Il fut évincé du groupe en 1995 en raison du retour attendu de Phil RUDD dans le groupe. Après son départ du groupe, il fit un long break puis réapparut en 2001 en compagnie d'ASIA, un excellent groupe avec lequel il enregistra et tourna pour l'album AURA.

Chris SLADE

LiensNewsPlanAccueilPrťfťrences

Valid HTML 4.01!

Valid CSS!